samedi 16 juin 2018

Se libérer de la charge mentale : une semaine pour guérir du syndrome [Eyrolles]

Se libérer de la charge mentale
Une semaine pour guérir du syndrome de Rosita

Rosita vient d'avoir quarante ans, son horloge interne lui crie de profiter. Oui, mais comment ? Quand on est organisé au carré, qu'on a tout planifié et que chaque jour on essaie de ne pas perdre une minute pour tout faire... ça semble insurmontable !


Rosita ou toutes les femmes du XXIème siècle en fait. En quatrième de couverture, la définition de ce problème : l'association d'une formidable aptitude à tirer sur la corde mêlée à une incapacité totale à tirer la sonnette d'alarme. A râler de devoir tout gérer, sans jamais solliciter de soutien. A déplorer de mener une vie à mille à l'heure, tout en continuant d'appuyer sur l'accélérateur. Que de mots qui m'ont parlé. Même si je fais souvent attention à ne pas me surmener et certains diront que je suis douée pour ça, il arrive toujours un moment où mon esprit est encombré et où je ne laisse plus la place à l'improvisation. D'ailleurs, ça se ressent tout de suite quand on change mes habitudes. 


Dans ce livre, on suit Rosita en pleine transformation. En partant du lundi où elle explose pour finir au week-end pour l'heure du bilan. Nous passerons par plusieurs étapes et explorons nos pensées et nos envies pour nous réconcilier et guérir.


Chaque jour, on retrouve une tranche de vie de Rosita puis le diagnostic et enfin la ou les solutions avec des astuces, des conseils, des idées pratiques ainsi que des phrases d'auteur célèbre pour nous guider et nous aider.




Mon avis : il existe beaucoup de livres pour nous aider dans notre quotidien mais j'ai apprécié celui-ci car il se passe sur une semaine et parce qu'on suit Rosita. Obligatoirement, beaucoup de choses nous parle dans la vie de Rosita, il y a des similitudes et on a tellement envie de s'en sortir, de ne plus se bourrer la tête de choses à faire et d'arriver à souffler, à profiter de la vie... on n'a pas envie de reporter à demain. Il ne faut pas lire que ça mais de temps en temps, ça fait du bien et ça nous recentre, nous rééquilibre et on se sent bien alors il ne faut pas s'en priver ! 

*livre offert, merci beaucoup

2 commentaires:

  1. Je l'ai reçu aussi, j'espère que j'y trouverai de bons conseils.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a des choses vraiment intéressantes qui peuvent aider, dans tous les cas ça ne fait pas de mal <3

      Supprimer