vendredi 30 juin 2017

50 nuances de Princesse [Editions François Bourin]


50 nuances de Princesse

Un peu d'humour pour débuter ce week-end mais surtout ce mois de juillet (bye-bye juin) ^^

Héloïse, après 20 ans de vie commune, se retrouve seule. Monsieur est parti (merci le démon de midi) et après avoir bien pleuré, elle s'est dit qu'il était temps de bouger.


Ecrire des petites annonces pour se remettre en route vers l'amour, voilà l'idée ! Sauf que les idées se multiplient et plus ça va plus y en a...


Ici une compilation de toutes les annonces possibles de la femme gourmande, éplorée, énervée, sportive, lettrée, politisée... il y en a pour tous les goûts ! 



De chouettes illustrations égaient les pages avec une touche d'humour et beaucoup de douceur.


La femme se lâche, la femme s'amuse, la femme se moque d'elle-même... la femme dans toutes ses courbes et ses voluptés <3


Mon avis : un livre qui se croque et se savoure comme une Bridget épleurée, on se détend et on sourit. Chaque femme peut s'y retrouver, les aléas de l'amour, on y est toutes passées... Les illustrations de Mademoiselle Alix sont très agréables et je note les petits détails qui font la différence. Chaque personnage a des grains de beauté, c'est marrant je trouve, c'est rare de voir cela dans le dessin. 
Un livre à offrir aux cœurs brisés mais pas que... j'y ai pris beaucoup de plaisir !

*livre offert, merci beaucoup

mercredi 28 juin 2017

Agenda 2017/2018 [Les livres du Dragon d'Or] [Editions 404]

Aujourd'hui, un article un peu différent de ce que je présente d'habitude puisque nous allons parler agenda scolaire

Oui, je sais, ça va être seulement les vacances mais s'il y a bien quelque chose que j'adorais, quand j'étais à l'école, c'était l'achat de mon agenda.
Je prenais soin de le remplir au maximum avant même que la rentrée commence. Ma fiche d'identité, la liste des anniversaires ou le répertoire... C'était tellement important à mes yeux. Un carnet qui allait me suivre toute l'année et où mes amis allaient me laisser petits mots en tout genre.

Voici 4 petits nouveaux qui auront du succès : 


Ils se ressemblent sur certains points et on y retrouve généralement les mêmes choses à l'intérieur comme : 

  • La fiche d'identité
  • Une fiche pour les noms des professeurs et les matières
  • Deux emplois du temps et un calendrier
  • Une partie pour noter les événements à ne pas manquer
  • Une carte de la France, la liste des départements et les dates de congés
  • Une page par jour pour noter les devoirs

A la fin, on peut retrouver les verbes en anglais, allemand et espagnol. Un répertoire, un calendrier pour noter les anniversaires à ne pas oublier et des pages "blanches" pour prendre des notes.

Ils se ressemblent mais chacun à son style... les voici en photos :

  • Agenda Franky (Yo Soy) pour passer l'année avec ta série préférée

Ce sera celui de Mistinguette, 9 ans, qui n'aimait pas cette série mais quand elle l'a vu, elle s'est mise à l'aimer et elle était trop contente d'avoir son agenda ! Il ne faut pas chercher avec les enfants, les goûts changent tout le temps...


des petits quiz chaque mois sur la série...





  • Agenda Smiley Emoticônes

Ce sera pour moi, je m'achète toujours un agenda même si je ne suis plus à l'école et depuis toujours je note mes petits bonheurs à chaque page ^^




excellent chaque mois, un titre de film à deviner à l'aide des émoticônes...



  • Bob l'éponge, une année déjantée avec la célèbre éponge jaune :

J'ai vraiment failli le prendre pour moi, j'ai beaucoup hésité avec le précédent





  • Agenda Smiley, pour une année dans la bonne humeur :

Pour ma filleule chérie, il sera parfait, elle va l'adorer




il y a 6 pages de dico Smiley :)

Petit + : une couverture solide, une page par devoirs, de quoi prendre des notes ou avoir les numéros de tout le monde sous la main, un marque-page ruban pour se repérer toute l'année, de la couleur et des petits dessins qui égaient l'ensemble, des petits jeux dans certains... Nul doute que les enfants vont adorer ! (et même les adultes ^^)

Petite curiosité, vos enfants vont choisir quel type d'agenda cette année ?



*agendas offert, un grand merci <3

mardi 27 juin 2017

Suzon ne veut pas aller à l'école - Gulf stream [Chut ! Les enfants lisent] #116


Suzon ne veut pas aller à l’école

Suzon s’est couchée tard, elle a joué à la poupée. Le réveil est difficile et elle est de mauvaise humeur mais voici qu’une coccinelle est posée sur son radiateur. Suzon parle différentes langues et bien entendu celle de la coccinelle aussi ! ouf


Il fait froid dehors et la petite bête demande poliment si Suzon pourrait faire rentrer sa famille bien au chaud. Notre amie a une idée ! Et si les coccinelles se posaient sur son visage, Maman croirait qu’elle a la varicelle et hop ! Pas d’école ^^ Super 



L’avis des filles : Mistinguette : je n’aurais pas pu faire comme Suzon, les coccinelles m’auraient trop chatouillées. Poucinette : moi je l’aurai fait mais je ne sais pas si ça aurait marché. (c'est presque une question...) Craquinette : encore, je veux pour moi !


Mon avis : une histoire, aux illustrations toutes douces et un brin rigolote, qui nous a beaucoup plu. La fin nous laisse imaginer la suite et les filles auraient bien voulu savoir si l’idée de Suzon fonctionnait. On a craqué et pris le temps d’observer ces petites bêtes bien au chaud au fond du tiroir de Suzon.

Nous avons noté les deux autres titres de Suzon : Suzon a des poux et Suzon et la chasse au trésor qui nous tentent évidemment !



Ceci est ma 116 ème participation au rendez-vous Chut ! Les enfants lisent

lundi 26 juin 2017

Seper Hero - Flammarion [Avis] [Coup de coeur]


Seper Hero
«  Le voyage interdit qui a donné du sens à ma vie »

Et je pourrais commencer en disant : un livre qui a donné un sens à ma vie.

L’histoire de Marine Barnérias est unique et elle nous raconte avec son naturel et son humour sa vie qui, le jour où elle a appris sa sclérose en plaque, a été bouleversé.


Marine a 21 ans, elle est étudiante en école de commerce quand elle découvre qu’elle a une sclérose en plaque. Après avoir fait le tour des médecins et des diverses techniques possibles pour vivre avec cette maladie, elle se rend compte que rien ne lui convient. Elle ne sait plus à qui elle doit faire confiance et elle est également dans le déni. Dans ce tourbillon, une idée lui vient, partir dans 3 pays pendant 8 mois afin de se retrouver, malgré les interdictions.


Elle choisit la Nouvelle-Zélande pour le corps. Apprendre à l’écouter, le connaître, dépasser ses limites, ses peurs, … là, elle baptisera sa maladie en Rosy, tel une rose épineuse et douce à la fois, elle commence à comprendre. Puis, la Birmanie pour l’esprit. Aller au fond de soi, être apaiser, vivre dans le silence. Le bouddhisme et surtout la méditation seront mis à l’honneur. Pour finir, la Mongolie, pour l’âme. Détacher ses dernières carapaces, se libérer et vivre. Un autre monde, une autre façon de voir les choses, ce sera encore une fois très bénéfique.


Si Marine nous raconte son périple, on n’est pas mis de côté à juste regarder, on le vit autant qu’elle. A chaque ligne, je me suis vue en haut de ses montagnes, je me suis vue méditer et garder le silence, je me suis vue galoper dans les steppes mongoles. J’ai aimé sa franchise et son honnêteté dans son récit. Elle n’omet rien et on imagine très bien les moments difficiles comme les moments de pur bonheur.

On aura également son retour en France et la difficulté de ne pas perdre les bénéfices de ce beau voyage et de réussir à se réadapter à notre vie.


Mon avis : complètement bouleversé par cette lecture pour plusieurs raisons. La première, j’ai réussi à comprendre une maladie que je connaissais que de noms. J’étais surprise de découvrir cette idée folle de partir plutôt que de « se guérir » comme le voudrait bon nombre de médecin. J’ai aimé sa ténacité à aller au bout de son rêve et l’imaginer seule dans ses pays est un exemple. Etant une femme, je suis assez trouillarde de me déplacer seule, c’est étrange de se le dire car ce n’est pas normal. Nous sommes en plus dans un pays rassurant malgré tout mais je ne sais pas quelque chose m’en empêche (le manque de confiance et de grosses angoisses certainement). J’ai beaucoup aimé la franchise de Marine de nous expliquer qu’elle aussi elle a le cerveau qui s’enflamme et qu’en taisant ces mauvaises idées, elle a réussi à faire de belles rencontres et de se déplacer à travers les pays.
La deuxième. J’ai pris confiance. Un petit peu bien sûr. Mais j’ai envie d’aller de l’avant et de ne plus hésiter à vivre intensément les choses. Je le fais déjà mais si peu. Bien entendu les finances et le travail de mon mari sont un frein pour l’instant mais ça aurait été possible, je faisais mon sac à la fin de la lecture et je partais.
La troisième. J’ai pris les choses autrement. En ce moment, je stresse beaucoup car j’attends des avancés face à notre projet Vosges. Si, à chaque annonce, j’ai un nœud à l’estomac, je le dénoue beaucoup plus vite qu’avant. En lisant le passage sur la méditation, je suis convaincue que le silence est bénéfique et surtout que nous devons prendre le temps pour certaines choses. Nous ne devons pas nous précipiter sur tout, ne pas vouloir les choses trop vite… on vit tous à deux cent à l’heure, nous essayons tous d’être heureux mais même un petit bonheur passe trop vite, on ne savoure plus et on en veut toujours plus ! Donc même si le nœud à l’estomac est toujours là, j’essaie de réagir autrement avec plus de calme et de patience. (ce n'est pas gagné non plus mais ça avance dans ce sens)
Cela fait bien longtemps que je n’ai pas lu un livre aussi bien. Je me suis attachée à Marine et j’aurais aimé recevoir un de ses câlins durant ce voyage, j’aimerais qu’elle me parle de cette façon de vivre les choses pleinement, de se laisser porter par notre cœur, de ne plus se mettre de mur et de croire en nous quoi qu’il arrive. Il est bien dur de mettre les bons mots sur un livre coup de cœur, un livre coup de poing, un livre qui vous transporte autant qu’il vous transperce. Merci Marine. Merci d’avoir accepté d’écrire ce livre. Si pour toi, les choses ont changé et que tu souhaitais partager ce bonheur avec un tas de monde car l’humain ne mérite que cela, ton pari est réussi. Bravo.

A mon tour de partager cela autour de moi…
*livre offert, un immense merci

lundi 19 juin 2017

Bonne nuit ? [Frimoüsse]

Bonne nuit ?

Aujourd'hui, je vous présente une lecture partagée avec Craquinette, 3 ans, qui nous a beaucoup plu.


C'est l'histoire d'un petit éléphant qui aimerait dormir avec un grand éléphant. Mais les grands éléphants n'aiment pas que les petits éléphants viennent dormir dans leur lit.


Petit éléphant est un coquin. Quand la lumière s'éteint, il compte jusqu'à dix et hop il sort de son lit, sur la pointe des petits, petit malin, s'en va se glisser dans le lit du grand éléphant.


Mais un grand éléphant ça ronfle, c'est lourd, ça pousse... pas évident de trouver sa place.


Notre avis : Craquinette a tout de suite accroché, il faut dire que je faisais une petite voix fluette et une grosse voix pour les éléphants, que je chuchotais pour ne pas réveiller ce dernier et parce qu'aussi je mimais les idées du petit éléphant. Une vraie lecture interactive ^^ On a l'impression d'être dans la pénombre tout le long, du coup comme moment d'échange le soir, c'était amusant et distrayant mais aussi calme et apaisant. La chute de l'histoire était drôle (surtout les yeux du petit éléphant) et j'étais contente de voir que Craquinette a compris l'humour de la situation.

*livre offert, un grand merci

vendredi 16 juin 2017

Mieux communiquer avec soi-même et avec les autres [Développement personnel] [Gereso]

Mieux communiquer avec soi-même et avec les autres
Lâchez prise... soufflez !

Céline Blondel, comédienne pendant 30 ans, a suivi en parallèle, pendant 20 ans, des expériences dans le domaine des sciences humaines et de la pédagogie. Dans ce livre, elle souhaite nous faire part de ses idées, astuces et conseils pour mieux communiquer et être acteur de notre vie.

Il est vrai que s'exprimer face aux autres dans le quotidien relève parfois de l'exploit. Dans notre société, nous nous habituons à parler avec nos proches, nos voisins et nos collègues mais nous sommes rarement amenés à échanger avec de parfaits inconnus. Il est évident, à l'heure actuelle, et surtout avec les avancés des réseaux sociaux, que les choses changent. Je pense que nous devrions être plus souvent amenés à rencontrer et discuter avec tout le monde. Ne pas juger et se juger en étant soi-même.


Dans ce livre, beaucoup de sujet sont abordés. Je dois vous avouer qu'il y en a un peu trop à mon goût. Je pense que c'est le genre de livre qu'il faut lire petit à petit pour bien comprendre, analyser et se l'approprier. Le travail de comédien est mis également en avant, il faut donc jouer le jeu sinon je ne pense pas que l'on retire tout le bénéfice de ce livre.


Mon avis : comme dit précédemment, il est évident que je ne suis pas complètement emballée par ma lecture. Ce n'est pas que je ne suis pas intéressée, c'est juste qu'il me faut du temps pour tout assimiler. Je pense que c'est une lecture poussée sur le sujet, c'est assez professionnel. 
De mon point de vue, il aurait fallu plus d'aération dans les pages et aller à l'essentiel, avec plus de simplicité.
Si vous avez un avis sur ce livre, n'hésitez pas à le donner sous cet article.



*livre offert, merci

mercredi 14 juin 2017

Histoires traditionnelles illustrées [Usborne]

Histoires traditionnelles illustrées

Dans ce format, je vous ai présenté les récits de l'Inde et des histoires de fantômes. C'est une collection que j'aime déjà par la taille du livre mais aussi par sa couverture mousse, son marque-page ruban et ses belles illustrations. Il me rappelle les gros livres de mon enfance que j'essayais de lire d'un coup, que je regardais rêveusement et que je conservais précieusement.




Ce recueil comprend différents contes comme ;
  • Le bonhomme de pain d'épice
  • La petite poule rousse
  • Baba Yaga
  • Le vaillant petit tailleur

Mais il y a aussi des contes moins connus comme :
  • Le troll et les trois boucs
  • Le mariage de la souris
  • Tam Lin
  • L'énorme navet


A la fin du livre, nous pouvons découvrir les origines de chacun comme Le vilain petit canard qui a été écrit en 1843 par l'auteur danois Hans Christian Andersen ou Le garçon qui criait au loup qui est tiré d'un ensemble de fables grecques attribué à l'écrivain grec Esope.

Les contes peuvent faire une dizaine ou une vingtaine de pages et il y a de très belles illustrations à chaque fois de Sara Gianassi.


Mon avis : vous l'aurez compris, je suis toujours sous le charme de ces recueils, ceux sont de très beaux livres et le prix est tout à fait abordable pour une belle idée cadeau. Les textes sont agréables à lire et peuvent être compris par les plus jeunes. Les contes sont variés et permettent de se replonger dans ceux que nous préférons et d'en découvrir d'autres qui nous étaient encore inconnu.
Je dois avouer que j'adore énormément les contes, j'ai un réel plaisir à les lire et je trouve important qu'ils continuent de génération en génération à être raconté. Mais, s'il est vrai que Le chaperon rouge ou Boucle d'Or et les trois ours sont connus encore aujourd'hui, c'est moins sûr pour les autres contes et quel plaisir de se les raconter lors de nos belles soirées d'été (ça marche aussi avec un feu de cheminée en hiver ^^).
*livre offert, immense merci



mardi 13 juin 2017

Mon petit bébé - livre animé [Casterman] [Chut ! Les enfants lisent] #115


Mon petit bébé
un livre animé pour s'occuper de bébé !

Les grandes ont reçus leurs nouveautés Top Lecteur France Loisirs alors bien entendu Craquinette, la petite dernière, aurait été bien triste de ne pas avoir de livre pour elle. (ça peut sembler être une excuse... 😁) En me baladant, je suis tombée sur ce petit livre et elle qui aime jouer à la poupée, je me suis dit qu'il serait parfait.


Nous découvrons, dans ce livre, un beau bébé de 30 cm. Il est en pyjama et nous allons devoir le changer car il a fait pipi. Avec des rabats nous ouvrons le pyjama et le bodie. Il y a la boîte de lingette juste à côté pour pouvoir le nettoyer.


Nous passons ensuite au repas. A l'aide d'une roulette, nous pouvons choisir le menu : purée de carottes, de navets ou d'épinards.


Un petit moment d'éveil avec les jouets...


Le bain. Mais où est passé le savon ?


Et au dodo... une petite histoire, un doudou et un petit bisou, bébé va s'endormir, chut !


Mon avis : j'aime beaucoup le format tout carton et la façon dont le livre s'ouvre. Rien que pour le repas, on voit très bien le bébé dans sa chaise haute. Les fonds sont de couleurs douces et colorées, le bébé avec sa bouille bien ronde, les petits détails simples qui rappellent le quotidien des tout-petits. Un livre qui se veut rassurant aussi, les étapes de fin de journée sont bien présentes de quoi rappeler à ma trois ans ce qui se passe après l'école. Le plaisir de s'occuper d'un bébé avec des animations plaira à tous les coups et ma fille aura plaisir à transporter ce livre où bon lui semble.
J'ai craqué et je ne regrette pas du tout :)





Ceci est ma 115 ème participation au rendez-vous Chut ! Les enfants lisent