lundi 12 février 2018

Les carnets de Cerise - Tome 5 [Collection Métamorphose]

Les carnets de Cerise
Tome 5
Des premières neiges aux perséides

Retour de notre chère Cerise dans ce cinquième volet qui est à mes yeux l'un des plus beaux. Il est difficile de faire un choix dans les aventures de notre jeune amie. Je me souviens de l'émotion avec le premier tome qui m'avait complètement transporté et fait rêver. Le deuxième m'avait plu mais je n'avais pas autant adoré. Le troisième et le quatrième était de nouveau très bien mais je restais sur mon idée que le tome 1 était celui qui me correspondait le plus... et bien maintenant il y a aussi le cinq.

Cette fois, Cerise n'enquêtera pas sur quelqu'un. Elle a grandit et il est temps qu'elle pense à elle. 


L'histoire commence avec un échange de courrier avec sa mère. Elle voudrait trouver les pièces manquantes du puzzle de sa vie. Sa maman lui demande pour commencer ce voyage intérieurement de lui parler de son souvenirs le plus lointain...

Au fil de l'histoire, on découvre Cerise petite, son arrivée dans sa nouvelle école, la rencontre avec l'auteur Annabelle Desjardins, son papa et les derniers mots échangés avec lui, ...


On partira sur les traces de son passé jusqu'à découvrir un futur qu'elle n'avait pas envisagé mais qui semble prometteur...


Mon avis : une introspection dans l'univers de notre héroïne que nous avions l'impression de si bien connaître. Pour nous, lecteur, en tant que parent, on ne peut que comprendre l'importance des mots et la douleur de cet enfant. Ce livre nous transporte tout de suite, notre cœur bat sur chaque ligne, les illustrations tellement belles que l'on voudrait essuyer les larmes qui coulent ou sentir le rayon de soleil sur notre joue... On se laisse complètement transporté jusqu'à ses dernières pages si poétiques, douces, puissantes, tellement importantes... Pour la sensible que je suis, cette BD et cette série d'ailleurs rentre sur mon étagère des précieux. Ceux qui m'ont fait vibrer par leurs histoires mais aussi leurs magnifiques illustrations. Gros, gros coup de cœur !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire