jeudi 22 février 2018

La nuit introuvable - Gabrielle Tuloup [Philippe Rey]


La nuit introuvable

Nathan Weiss est un homme de quarante ans, divorcé, vivant à l'autre bout du monde. Cela fait 4 ans que son père est décédé et depuis il ne voit plus sa mère. 

Jusqu'à ce jour, où il reçoit un appel d'une inconnue qui lui demande de venir rapidement à Paris, voir Marthe, sa mère.


Il se décide à y aller vu l'insistance de la personne. Quand il arrive, il découvre que sa mère est atteinte d'Alzheimer et cette dernière le confond avec son défunt mari. Blessé, il souhaite partir et comprend à peine l'intérêt de ce voyage.


Mais il apprend que Marthe lui a laissé 8 lettres qu'elle a écrit avant d'être malade et elles lui seront remises à chacune de ses visites, petit à petit. Intrigué il va se prendre au jeu et puis il y a Carolina, une bonne raison de revenir.


Mon avis : on rentre directement dans l'univers de Nathan. On découvre ses tourments, ses questionnements, sa vie de solitaire, sa relation avec ses parents. S'il a tout reçu de son père amour et soutien, il s'est toujours demandé pourquoi cette femme était sa mère, il n'y a rien entre eux et pourtant... Au fil des lettres que lui remet Jeanne, la voisine de Marthe, on découvre l'amour d'une femme, sa vie et bien plus encore. Nathan va avancer et grandir de ces échanges entre lettres et visites. 
Il y a des livres qui vous font voyager ou rêver et il y a des livres, comme celui que je vous présente aujourd'hui, qui vous engloutisse. Il n'y a plus rien qui compte autour que les mots qui se suivent, les pages qui se tournent... difficile de penser à autre chose, de s'arrêter et de se dire : je lirais plus tard. On lit et on doit le finir. J'ai fini ce livre à quasiment 1h du matin tellement j'étais prise dedans et ensuite pour s'endormir ça a été dur. Je voulais continuer, lire encore... 
Et cette claque finale. Tellement... difficile d'y mettre des mots...
Gabrielle Tuloup a le même âge que moi, elle est professeur agrégé de lettres mais elle a aussi gagné le championnat de France de slam en 2010. Est-ce cette façon "poétique" du slam que l'on retrouve dans ce livre ? Ces écrits qui se lisent sans oser respirer ? Ce texte qui s'enchaînent comme une joute verbale ? Mais en tout cas, il donne envie de le lire d'une traite. 
Poignant, attachant, intriguant, ... ce livre a tout bon et je n'attends qu'une chose : un autre de cette auteur. 

A découvrir absolument !

*livre offert, merci beaucoup

Aucun commentaire:

Publier un commentaire