lundi 19 février 2018

En 2 minutes chrono : mes avis lectures #8 [mon enfance]



Un roman que j'avais lu et adoré étant petite. A la relecture, dès les premières lignes, je suis surprise par le style, un peu poétique, un peu désuet, un peu spécial... j'ai peur de relâcher ma lecture mais j'attends les filles donc j'ai le temps et j'insiste quelques pages. Je suis de nouveau prise par l'histoire de Louise et Lotte. Deux petites filles tout à fait semblable qui encore hier ne se connaissait pas. Une aventure incroyable mais tellement poignante. Lu en une après-midi, encore une fois, j'ai craqué !





Que de nostalgie avec ce livre... je l'ai également lu et relu mais je m'en servais aussi pour jouer à la maîtresse avec les questions et jeux qui se trouvait à la fin du livre. Toujours autant de plaisir à retrouver Colombine, la blanchisseuse et Pierrot, le boulanger. Deux êtres que tout rapproche et pourtant... Et puis l'arrivée d'Arlequin, haut en couleurs et qui fait chavirer les cœurs. Une histoire d'amour à partager.




Depuis le temps que je souhaitais le relire... J'aime toujours redécouvrir les contes de notre enfance dans leur texte originaux mais aussi ceux moins connu de l'auteur comme Griselidis qui fait une trentaine de page, texte tout en vers, histoire d'amour entre une douce bergère et un prince jaloux. Avec à chaque fois les moralités, bien d'époque. J'étais aussi surprise de lire les lettres qui accompagnait les contes. Charles Perrault tente à chaque fois de justifier ses choix alors qu'au fond ceux ne sont que des histoires...




Je me souviens l'avoir lu à plusieurs reprises et avoir beaucoup aimé étant jeune mais le lire à l'âge adulte est tout aussi plaisant. J'ai une autre vue de la situation. Dans cette histoire, Maman laisse sa petite famille durant 6 mois pour un projet professionnel. Papa est donc seul avec Toby et Tammy. Toby ça va, c'est le plus jeune, à part une nouvelle passion pour les serpents... mais Tammy qui rentre dans l'adolescence donnera du fil à retordre à son papa. Ce dernier écrit à sa femme toutes les semaines et lui raconte son quotidien avec ces questionnements.


Plus d'infos en cliquant sur les titres, 
j'ai mis parfois des éditions plus récentes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire