mardi 25 avril 2017

Verte - Marie Desplechin et Magali Le Huche - Rue de Sèvres [Chut ! Les enfants lisent] #108

Verte

Et oui, je suis passée à côté de Verte à sa première sortie, il y a de ça une paire d'années. Un livre de l'école des loisirs qui a reçu 3 prix en 1997 et 1998. A l'époque, c'était un roman et aujourd'hui, 20 ans après, c'est une bande dessinée illustrée par la talentueuse Magali Le Huche que j'adore (nous l'avons découverte avec Jean-michel le caribou).


Dans cette aventure, nous découvrons Verte, petite fille rousse et nez retroussé au caractère doux. Sa mère, Ursule, femme au caractère très opposé, au visage plus dur, n'est pas toujours tendre avec sa fille qu'elle aimerait différente. La dernière personne de cette famille est Anastabotte, la grand-mère. Celle-ci est un vrai pilier pour cette famille car elle est d'une grande sagesse et apporte un soutien autant pour sa fille que pour sa petite-fille.


Les trois sont des sorcières. Chacune à sa façon. La grand-mère montre les jolies choses que l'on peut en faire. La mère n'en démord pas, sa fille, pour ne pas être idiote, doit être sorcière également. Mais Verte n'a pas envie, elle, elle rêve de mariage et de vie "normale". Et surtout, surtout, elle ne veut pas être comme sa mère !!!


Et il y a Soufi. Un garçon qui est sûr que Verte ressemble à quelqu'un mais qui ne trouve pas à qui. Il est amoureux de Verte et fera tout pour se rapprocher d'elle, même si du coup il sera dans la confidence de la sorcellerie. 

Verte a aussi une idée en tête : retrouver son père !


Mon avis : je suis ravie de découvrir cette aventure et encore plus de savoir qu'il y aura une suite. On s'attache tout de suite à Verte qui nous compte son histoire avec simplicité et douceur. On est pressé de savoir si Soufi viendra goûter chez Anastabotte et si Verte va retrouver son père. La fin est un régal avec cet échange mère/fille si intense. Les sujets abordés sont loin d'être anodins et amènent réflexion, même 20 ans après cette histoire est tout à fait dans l'air du temps, même si s'y mêlent magie et sorcellerie, au contraire, le mélange est parfait. Je l'ai lu seule mais ce sera avec plaisir que je vais le relire avec mes filles.
Quand aux illustrations, Magali Le Huche a su relevé le défi haut la main et je suis encore sous le charme des pages et de la couverture de ce livre.
Un grand bravo !
Un livre directement rangé dans mes précieux <3 





Ceci est ma 108 ème participation au rendez-vous Chut ! Les enfants lisent

10 commentaires:

  1. Tu me donnes envie de découvrir cette bd, j'aime beaucoup les illustrations et je ne connaissais pas du tout verte même dans sa version antérieure...

    RépondreSupprimer
  2. Oh, il à l'air vraiment chouette. Valentine (Bayu le hibou)

    RépondreSupprimer
  3. A super histoire meme si j'avoue avoir plus de mal à lire les bd

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a des pages complètes, de superbes illustrations... on est loin des cases alignées, tu devrais peut être te laisser tenter ;)

      Supprimer
  4. Olalala quelle jolie chronique. C'est clair que tu donnes hyper envie de découvrir cette BD. Je vais voir si je la trouve à la biblio tiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais merci beaucoup ma belle, tu es adorable, je suis très touchée !

      Supprimer