samedi 7 mai 2016

Comme deux gouttes d'eau [L'école des loisirs]

Comme deux gouttes d'eau

Aujourd'hui, je vous présente un livre de mon enfance. Je sais que je l'ai déjà lu plusieurs fois mais je ne me souviens de l'histoire que vaguement ensuite. Pour l'occasion, je l'ai relu.

Marion, petite fille au caractère bien affirmée va à l'école, se dispute avec Rosie une camarade de classe, joue avec son voisin Julien, garder ses petits frères Tom et Sam... une enfant comme beaucoup d'autres.

Jusqu'au jour où Fabrice, son camarade de classe, un peu amoureux de Marion, dit avoir croisé son sosie dans la rue. Si, au début, personne n'y prête attention, même Marion, un jour Fabrice dira l'avoir de nouveau croisé. Il va falloir tirer cette histoire au clair... les enfants partent en expédition !


Marion est en retard le jour de l'expédition, elle prépare son sac à la hâte et sa mère commence à se poser des questions : " que prépares-tu ? " Juste avant de partir pour l'école, Marion criera : " je pars à la recherche de mon soi-disant sosie... " Sa mère se met à crier : " Attends, reviens tout de suite " elle semble affolée mais Marion est persuadée que ce n'est pas pour elle.

Quand Marion fini sa journée d'école, sa mère l'attend devant. La jeune fille est surprise, ce n'est pas du tout ses habitudes.

Sa mère a un secret à lui révéler.

Mon avis : une histoire pleine de rebondissement avec une petite fille qui va se poser des questions, essayer de comprendre, se fâcher, pardonner, ... mais aussi s'amuser, établir des plans, résoudre des mystères... J'aime beaucoup la fin qui termine parfaitement cette drôle d'aventures mais qui nous laisse imaginer une suite tout aussi intéressante.
Les textes sont très bien écrit et le découpage des chapitres permet une lecture plus facile pour les plus jeunes.

--------------------------------------------------------------------------------
Comme deux gouttes d'eau
Christine Nöstlinger

L'école des loisirs

Vous le trouverez d'occasion à quelques centimes sur Internet

Aucun commentaire:

Publier un commentaire